Jeunesse…

Jeudi 20 septembre 2007 | Publié dans Smack !

an1.jpgLe parlement, ce matin à 4 h 30, a malheureusement fini par adopter le texte sur l’immigration. J’ai tenté de le suivre au maximum. A cette heure, seuls 43 parlementaires étaient encore sur les bancs.

En continuant à découvrir son fonctionnement, j’ai lu que l’âge moyen des députés qui y siègent dorénavant est de 55 ans et 2 mois et que 73 % des élus ont plus de 50 ans (dont 31,7 % de plus de 60 ans). Ils ne sont que 2 à avoir moins de 30 ans…

Certes, comme disait Jacques Binville, « les vieux se répètent, les jeunes n’ont rien à dire et l’ennui est réciproque » mais quand même comment ne pas se dire que si la jeunesse ne s’identifie pas au personnel politique, c’est peut-être à cause de l’image que l’Assemblée lui projette ?…

L’histoire montre pourtant que le Palais Bourdon a su accueillir en sein nombre de petits qui devinrent grands. St Just avait 25 ans quand il entra à la Convention, et en devint Président. Jean Jaurès avait 26 ans au moment de son premier mandat tout comme Pierre Mendès-France en 1932, ce qui faisait de lui le benjamin de la Chambre. Jean Marie Le Pen, plus jeune député de France en 1956, venait d’avoir 27 ans. Clémenceau avait lui 30 ans quand il fut élu député en 1870, François Mitterrand aussi en 1946. Et l’Abbé Pierre fit son entrée dans l’hémicycle en 1945, il avait alors 33 ans, l’âge du Christ !

Je souhaite à Olivier Dussopt, 28 ans et 10 mois à la date de son élection comme député de l’Ardèche et qui siège au groupe socialiste de suivre leur trace. Et aux autres d’aller boire un kir, breuvage labellisé par le chanoine éponyme, né en 1876, qui fut le doyen de toutes les républiques en siégeant jusqu’en 1967…

8 réponses à “Jeunesse…”

  1. Arnaud dit :

    Et Bertrand Delanoë …

  2. Alice dit :

    Tu as donc assisté au vote de l’amendement 69 qui réduit le délai de recours de demande d’asile déposée auprès de l’OFPRA. Ce délai passe de un mois à 15 jours, durée d’acheminement du courrier compris. Dans la pratique il devient donc impossible aux requérants d’apporter des éléments nouveaux pour justifier la demande. L’Assemblée vient donc de restreindre très durement le droit d’asile. Voilà qui devrait accroître le nombre de sans-papiers et donner du boulot au Ministère de Brice Hortefeux et aux préfets.
    Lire la note intitulée “La nausée” sur le blog de Maître Eolas.

  3. noël dit :

    L’âge du christ ( à sa mort!)

    JY Le Drian n’était pas vieux non plus, 31 ans en 78! Il aurait pu avoir 29 ou 30 ans si la législature s’était terminée plus tôt, parce que en 73, il était encore étudiant et pas adhérent.

    Ne focalisons pas sur l’âge.

  4. Nicole Peron dit :

    Jean Jacques dans ce florilège de la “jeunesse” à l’ Assemblée, combien de femmes? Jeunes ou Moins jeunes? Le parti a je crois beaucoup de travail à faire pour permettre aux femmes de prendre leur place, toute leur place et rien que leur place. le machiste n’est pas prêt de prendre sa retraite.(tu n’est pas visé!!!)

  5. Jacques Canevet dit :

    Oui il ya dire sur ce sujet “de la mixité” et dans les organisations politique comme syndicale avec les instances représentatives du personnel comme les comité d’entreprise (bien-sure là ou il ya aussi un nombre suffisant de femmes), mais là ou cela parait plus facile comme les prudhommes ou les listes peuvent-être mixent cela devrait-être la règle! L’intérêt que j’y trouve c’est par exemple dans les “affaires” ou une femme par ce quelle est femme rencontre des problèmes par exemple avant pendant après la grossesse.mais aussi dans le cadre des salaires ou un tribunal mixte aborderai c’est problème avec un œil féminin aussi!

  6. Yohann NEDELEC dit :

    La jeunesse est elle un atout? Si oui pourquoi ne pas avoir fait plus de place à cette “jeunesse” (dans les rangs de la direction nationale du PS notamment).
    A y regarder de plus près les illustres personnages que tu cites n’ont toujours été élu que par absence, ou presque, de concurrence… Pas vraiment le choix quoi!

  7. scorff dit :

    C’est un des problèmes majeurs de nos partis politiques et du PS en particulier. Un jeune du PS doit prouver sa servilité auprès des barons en place pendant de longue années avant d’espérer, pour certains, atteindre le saint graal. Ainsi les convictions s’estompent au fil des ans pour faire place au clanisme et à la posture dans l’air du temps. Le parti se retrouve ainsi déconnecté de la société civile. Les citoyens français ne sont pas dupes de ces petits arrangements entre amis.
    La rénovation c’est aussi et surtout le fonctionnement interne du parti. Le non cumul des mandats est plébiscité par l’ensemble des militants. A La Rochelle, la base s’est clairement fait entendre sur ce point.
    Puissent les élus ouvrir les yeux avant qu’il ne soit trop tard…
    La promotion de Yohann est, à ce titre, un très bon exemple de ce qu’il faut faire.

  8. GL dit :

    La moyenne d’âge en france est de 37 ans pour les hommes et 40 pour les femmes, plus résistantes à l’evidence .
    Quand l’âge moyen des représentants du peuple sera enfin calé sur l’âge moyen de la population et bien entendu sur une représentativité moyenne mais sourcilleuse de la population nous aurons le bonheur de ne plus avoir à nous dechirer dans nos partis si peu démocratiques ou la jeunesse est servile et la viellesse clanique , la moyenne gouvernera au nom de la moyenne , pour la moyenne et par la moyenne . Heureusement, nombreux seront ceux qui seront deja morts vu leur âge actuel politiquement incorrect! La biologie aura fait l’oeuvre que l’organisation du parti ne se décide pas à faire, excellent argument entendu il y a quelques mois par un lionceau bourguignon d’avenir.
    Bon courage camarades, il n’y a pas que les tests ADN de droite, il y aura bientôt peut être le saut en hauteur, le marathon et la fréquentation assidue des boites de nuits pour obtenir une carte d’électeur..de gauche?

Laisser un commentaire