congres-versailles-19022006_1171933079.jpgJ’ai pris l’initiative de proposer à plusieurs de mes collègues députés élus en 2007, et dont c’est le premier mandat, d’expliquer dans une tribune publiée par Libération aujourd’hui, les raisons de notre vote tout à l’heure.

Nous sommes donc 14 à la signer car d’autres n’ont pas pu être joints ou n’ont pas répondu dans les délais que le journal me laissait comme Françoise Olivier-Coupeau, Christophe Sirurgues, Christophe Bouillon ou Marie Odile Bouillé.

Le titre est net « ce sera non, sans états d’âme ». Pour autant, à titre personnel, je n’exonère pas totalement la direction du PS sur la façon dont ce dossier a été géré. Mais une fois de plus, dans la cohérence de ce que je crois être le fonctionnement d’une organisation politique, j’ai choisi de privilégier l’unité.

    20 commentaires

  1. Baillergeau

    Merci pour ce travail d’explication bien nécessaire.
    Ne penses-tu pas qu’un exposé complet des aspects positifs et négatifs du projet aurait été utile aux militants ?
    Une fois encore, je trouve que le Parti ne fait pas son boulot à fond.
    Ce que dis là ne retire rien à la qualité du papier publié dans Libé.

  2. jpb

    Effectivement c’est bien, non pas de se justifier, il n’y a pas lieu de le faire, mais d’avoir une démarche didactique.
    Nous n’avons pas tous le temps et la capacité à tout comprendre. Nous décortiquer les raisons d’une décision nous enrichit.

    Je présume que les avantages ne contrebalancent pas les inconvénients, et donc que la balance penche vers le « Non ».

  3. un argonaute

    Juste pour dire comme ça, si la « jeune génération socialiste » tourne aux environs de 45 ans, comment appeler les socialistes de moins de 30 ans ? Les embryons ?… ça va en décourager plus d’un.

  4. Emmanuel

    Comment un vote peut il être à la fois « sans état d’ame » et en même temps motivé par une discipline de groupe ? ca mérite un petit développement me semble t il …

  5. castillo.G

    qui donne sa langue au chat? c’est pas jacques lang 😉 en tout cas cette réforme est mieux que rien! le parlement, majorité comme opposition s’ils prennent leurs responsabilités (enfin!) aurons des pouvoirs supplémentaires…nous allons doucement et sûrement vers un régime présidentielle! les français l’ont compris dès le quiquennat…apparement, le ps, pas encore! Merci, encore une fois, aux radicaux et à M. Lang qui n’ont pas jouer la petite soupe politicienne et indigeste de Hollande…mais bon c’est mon point de vus 😉

  6. Baillergeau

    @castillo.G

    La réforme aura des effets qui iront à l’encontre de la direction qu’elle vous semble prendre !

  7. castillo.G

    Baillergeau….si cette réforme avais été présenter par un président socialiste, vos leaders aurais votés comme un seul chef cette revision de la contitution! rien n’y porte atteinte aux droits des parlementaires ou a quelques libertés d’expression que ce soit ! il faut être logique avec soi-même… les socialsites passent des décennies à réclamer des choses, quand il y a des avancés(mêmes imparfaites notamment sur le cumul) leurs sectarismes de basse politique reapparais.Oui, je reste vigilant sur le respect de la liberté et du droit individuel et reste donc parfois vigilant fasse à Nicolas…Mais, car dans la vie y a toujours des Mais ;-), je reste, aujourd’hui, encore plus convaincus que pour des raisons politiciennes, la gauche reste enfermer dans un conservatisme aveuglant.Ce pays, que j’aime, comme vous, à besoin de changement important.Toutes avanceés est bonne à prendre.vous l’avez une fois de plus râtées.Je trouve cela regrettable.enfin, c’est 60% des parlementaires qui ont votés ce changement! certains UMP bretons, comme le Guen ou Goulard ont votés contre, c’est tout à l honneur, comme ceux de gauche qui ont votés oui! Mais que diable, soyez pour une fois honnête, si le Président avais été de gauche, le PS aurais voté cette réforme….mais le courage……;-)

  8. Sergio

    Bravo JJ U. pour ce travail pédagogique. Un vent d’unité retrouvé semble souffler de nouveau sur le PS. La position des socialistes a été très bien expliquée par un Arnaud Montebourg en pleine forme, son intervention était vivante et percutante, ça m’a fait plaisir de voir cette compétence oratoire mise au service du collectif alors qu’il y a quelques jours il se présentait face à Jean Marc Ayrault à la présidence du groupe; le « travailler ensemble » prend là toute sa dimension. Seul yatus, le vote de Jack Lang qui a fait du Jack Lang et qui continue son entreprise de courtisan et qui met un fois de plus mal à l’aise ceux qui au PS lui sont reconnaissant du travail qu’il a accompli…..il y a déjà quelques années!

  9. PierKa

    Je serais même tenté de dire, à propos d’Arnaud Montebourg, que le groupe socialiste eut été bien inspiré de l’élire à sa présidence. Mais bon…puisqu’on vous dit que le statu quo, c’est le pied!

  10. redji

    je suis atterrée par le cynisme des membres du gouvernement au lendemain de ce vote, quel manque de modestie, une voix d’écart, nul ne peut considérer cela comme une victoire, quant à Jack Lang, il attend sans doute les remerciements du Président ?
    il n’est plus digne de figurer au sein de la gauche, comme d’autres d’ailleurs !!!

  11. Baillergeau

    @ Castillo . G

    Je suis peiné chaque fois que je lis que la gauche manque de courage.
    La Résistance a prouvé que certains à droite savaient ne pas manquer de courage et que c’était aussi vrai à gauche – dont acte –

    Pour le texte objet du débat, ce que dit Jean Jacques est corroboré par l’avis de Robert Badinter – Celui-là :Courageux ? Pas courageux ? –

    Alors que les institutions souffrent de l’hyper puissance du président, le projet de révision accroît encore ce défaut en faisant du Palais-Bourbon une annexe de l’Élysée

    La réforme accorderait à l’opposition des droits nouveaux ?
    Pour l’ordre du jour, un jour pour trois semaines, serait à partager avec les centristes – Belle avancée démocratique ! dit Badinter
    La présidence d’une commission parlementaire sur huit serait réservée à l’opposition – Pourquoi aussi peu ?
    Pendant ce temps là, le mode d’élection des sénateurs assure toujours à la droite une majorité pérenne au Sénat – La droite a-t-elle le monopôle de l‘honnêteté ?

    La révision aurait du inclure la reconnaissance du droit de vote aux élections municipales des immigrés régulièrement établis en France,réforme si importante pour l’intégration – où est le «conservatisme aveuglant»?

  12. castillo.G

    le réforme du sénat, dont l’élection la moins démocratique des pays démocratiques, est osolète, je vous l’accorde; aurais pû être réformer sous de gaulle…a qui la faute? le font de la pensée présidentielle, est vous le savez fort bien sur le vote aux élections municipales dans un sens favorable.Mais , il sait fort bien que demander aux Français, de droite, comme de gauche 😉 de leurs accorder le vote, et la réponse sera non! défaitisme? non réalisme….les Français sont conservateurs dans leurs ensembles et le président l’est beaucoup moins que vous le pensez ;-).Certes, sa nature propre lui pousse à certains excès de surveillance et sécuritaire.Mais n’est-ce pas le rôle du Président? je reste vigilant dans ce domaine.Quand à la globalité de cette réforme, rien ne justifiait un non en bloc de la gauche.Le peu est mieux que le rien…Il serait peut-être temps que les partis politiques Français sachent trouver une cohésion nationale sur les institutions…certes le résultat de ce scrutin d’élus(ma préférence aurait été au référundum) est étriqué.certes 60% des parlementaires ont votés oui.mais deux voix de plus que la majorité requise pour l’adoption.l’histoire nous as démontrer que des votes BIEN PLUS IMPORTANTS ont eux des résultats plus étriqués encores! condamnation à mort de Louis XVI à une voix! et quelle voix! et proclamation de la république à une voix….on est loin de changements fondamentaux…mais ils sont bons a prendres.toutes les avancées démocratiques sont bonnes à prendre, aussi minimale soit-elles ;-)enfin, badinter est un grand sage de la République que je me garderai bien de critiquer! mais cela ne l’excuse en rien sur un refus de modification pas si fondamentale que çà! Et pour conclure, que des députés de droite, comme Le Guen ou Goulard est votés non, que Lang est voté oui, et bien tant mieux….c’est ce à quoi j’aspire un jour pour mon parlement, que chacuns et chacunes soient libres de leurs votes en leurs âmes et consciences! je les trouves courageux et sincères de l’avoir fait! comme chirac sur la peine de mort ou maastricht en 92, contres l’avis de son camp, ou de Bachelot pour le pacs…et je reste convaincus que nombres de parlementaires de gauche auraient pû voter cette réforme….

  13. Baillergeau

    Je vous réponds sur trois points:

    1) «élections municipales plus ouvertes, refus par réalisme»
    Quand ça n’a pas de fin, c’est du conservatisme
    Pour avoir des relations dignes et respectueuses avec les immigrés, comment faire sans les associer à la vie locale ?
    Quand les haines réciproques se seront encore développées, ça ne sera pas plus facile et dans la panique, le gros bâton risque d’être préféré.

    2) «Il serait temps que les partis politiques français sachent trouver une cohésion nationale sur les institutions»
    La tentation de débauchage des maillons faibles de l’adversaire n’est sans doute pas la solution, même si certains s’y risquent, tout en jurant qu’ils n‘en est rien…
    Autre solution ?
    Il demeure des sujets sur lesquels des républicains de gauche et de droite peuvent faire cause commune, mais ça sous-entend un respect mutuel que je n’entends pas dans les propos de Devedjian, Estrosi ou Balkany.

    3) Le Président serait plus ouvert que nous le pensons
    Reconnaissez que sur les sujets essentiels qui préoccupent ses amis les plus puissants, il va au devant de leurs souhaits et son refus de toucher au Sénat, conforte celui-ci dans un conservatisme sans fin.

    Je souhaite que d’ici 2012, la gauche accepte de passer au crible les positions qu’elle défend, mais pas au prix de l’abandon de son idéal de fraternité, indispensable à l’égalité et à la liberté.

  14. castillo.G

    1) Quid de la promesse sans fin des socialistes de donner le droit de vote aux immigrés aux municiaples…Pourquoi ne pas l’avoir fait sous les 14 ans de Mitterand?? Pourquoi ne pas avoir forcé aux clash politique en l’impossant en 1997 en pèriode de cohabitation?? c’est ce qui s’appelle le courage…le courage de vouloir des choses mais surtout de ne pas le faire quand vous et vos amis ont été aux affaires! 😉
    2) Lang? kouchner? et les autres? des maiilons faibles??? curieuses tolérance qu’est la vôtre !!!! ne pas pensez Ps, ne pas pensez comme vous est être un maillon faible??? et bien cela fait du monde en france;-)
    3)c’est les sénateurs qui sont conservateurs et le système….soit , je vous l’accorde il aurait pû faire du forcing et pousser ceux-ci au sucide politique et institutionnel…mais bon, peut-être qu’à la fin d’un deuxième mandat non renouvelable, où il n’aura rien à perdre, cela sera plus facile 😉
    enfin, pour 2012, avant de demander la confiance des français essayez de définir entres vous ce que vous êtes….! la tolérance pour vous serais de virer Lang du ps car il à voter en son âme et conscience??? belle tolérance !

  15. Baillergeau

    @ Castllo .G

    Pour les promesses non tenues des uns et des autres, on n’en finira pas, aussi je ne réponds pas, car des petits procès d’intention se glissent toujours dans ces parties de ping pong

    Si je parle bien de maillons faibles, c’est que d’autres ont été forts et qu’ils ont vu les grosses ficelles derrière la démarche.

    «A la fin du second mandat Sarkozy pourra….»
    Mais, il n’y aura pas de second mandat, car à l‘issue du débat interne et démocratique du PS, une organisation et son représentant seront en place pour que la gauche gagne.

    Au revoir, le vais lire les contributions pour le Congrès du PS
    A l’UMP, il y a aussi des contributions diverses et variées ?

  16. castillo.G

    il y a la ligne sur laquelle le President et la majorité ont été élus…et non pas autant de lignes , de contributions qu’il y a d’individus….afin que le message soit clair pour l’ensemble des français 😉

Votre e-mail ne sera pas publié.

Facebook

Twitter