Claude Guéant connaît le poids des mots.

Dès lors on comprend mal le sens qu’il faudrait donner à sa déclaration au « Journal du Dimanche » où interrogé sur une rumeur selon laquelle DSK avait été surpris en décembre 2006 au Bois de Boulogne, il répond : «Oui, j’ai entendu parler de cette histoire au cours de laquelle monsieur Strauss-Kahn avait été contrôlé (…) par les fonctionnaires en charge de la surveillance de cet endroit lors d’un contrôle de routine (…).Ce n’est quand même pas la faute de la police s’il était là-bas ce soir-là ! ».

Il devrait savoir que questionné par courrier par mes soins le 25 mai 2011, Alain Gardère qui était alors le directeur adjoint de son cabinet m’avait répondu le 11 juillet 2001 : « Vous m’avez publiquement demandé s’il existait à la préfecture de police des éléments d’information sur la vie privée de M. Strauss-Kahn, suite à un article du « Monde » publié le 24 mai, relatif à un évènement qui l’aurait concerné alors que j’étais directeur de la police urbaine de proximité [de la Préfecture de Police de Paris], en 2007. Après recherche, il apparaît bien qu’aucun compte-rendu administratif concernant sa vie privée n’existe et a fortiori n’a circulé en provenance de la police ». « M. Strauss-Kahn serait donc en droit de poursuivre toute personne ou tout organe de presse faisant écho à de telles allégations », concluait Alain Gardère.

En conséquence, ou le préfet Alain Gardère m’a menti, ou bien le ministre Guéant ment à l’ensemble des Français.

    60 commentaires

  1. mt

    L’allusion au contrôle est ignoble mais pendant ce temps là M Claude Guéant ne parle pas du bilan en matière de sécurité …
    Le MI joue en fait très bien car je parie que le buzz et les commentaires sur cette provocation couvriront largement l’actualité récente sur les événements de Marseille qui sont l’illustration, malheureusement parfaite, de l’échec de la politique de sécurité et de justice.
    Comme en 2007, je constate que la droite choisit le terrain et bat la mesure.

  2. desfloquet

    Guéant a répondu à la question d’un journaliste.Quant à la question sur la sécurité, souvenez-vous du PS en 2002…

  3. Bouillon

    C’est bizare, Mr Guéant me rappelle un autre homme politique, qui par manque d’idées occupait les médias avec ce genre de phrases et de sous entendus. Cela semblait plaire à une certaine partie des électeurs, mais cet homme politique en question, pronait la reconduite des étrangers aux frontières (ah!!! mmr Guéant aussi). Attention Mr Guéant,a trop vouloir copier ça se voit.

  4. desfloquet

    Guéant pourrait et devrait poursuivre Urvoas et ses « petits copains » du PS pour diffamation!

  5. Jean-Jacques Urvoas

    Cher Monsieur
    Je ne vois pas en quoi ma note peut autoriser un tel commentaire. Je n’accuse personne, je me permets juste de soulever ce qui m’apparait comme une contradiction entre l’affirmation de C.Guéant et les écrits de celui qui était alors son directeur adjoint de cabinet.
    JJUrvoas

  6. Bigeard

    Je pense que vous avez de quoi lire pour vous occuper et vous informer dans les commentaires qui suivent
    sur votre blog s’il vous reste du temps libre (certainement) malgré vos occupations de député (très prenantes, je n’en doute pas!!!)

  7. Merluchon

    Toi, aussi, tu as du temps libre, on dirait, ce serait intéressant que tu viennes nous le dire en face ! :-)

  8. sl

    mr desfloquet manque singulièrement de réflexion; besoin d’aide?

    ps: vous m’attaquez en diffamation?

  9. sl

    guéant fait dans le classique; buz pour éviter de parler de son échec. il est vrai que le journaliste lui pose la question: pourquoi a votre avis?

  10. vanessa

    en conclusion DSK se fait contrôler au bois de Boulogne en 2006, propos de Claude GUEANT et c’est l’UMP qui l’envoie au FMI alors que l’UMP est au courant des soit disant frasques de DSK. pourquoi n’ont-ils pas dit au francais la vérité en 2006.

  11. M.A

    De mieux en mieux , M Gueant me donne vraiment la nausée.Et dire que (ce mec là) est prefet de son etat…

  12. Merluchon

    Le Problème est que çà attire le FHaine comme un pou à un cheveu, il va falloir qu’on se serre les coudes autour de notre candidat désigné haut la main !

  13. BIGEARD

    Pour le MERLUCHON
    Que faites-vous de vos journées de travail si ce n’est de répondre sur ce blog ?
    Je me pose la question car vos horaires de messagerie sont HO (et non HNO).

  14. socio

    Depuis le mois de Mai, il ne se passe pas un jour sans qu’il n’y ait un article de presse sur DSK.Cet homme ne mérite pas l’attention des Français et je me demande pour quelles raisons un député, interroge par écrit le cabinet du Ministère à propos d’antécédents sur ce personnage. C’est de la vrai politique.
    Après tout, Mitterand avait bien affirmé qu’il n’y avait jamais eu d’écoutes à l’Elysée.

  15. gp

    Il est plus facile de faire de la politique dans les caniveaux lorsque comme Claude Guéant, on n’a aucune proposition sérieuse et tenable à proposer aux électeurs… Il voudrait remplacer le bulletin de vote par du papier toilette.

  16. socio

    Ah les propositions, on en a entendu au cours des campagnes, le Smic à 1500 € (ségolène), la réforme des retraites (Jospin)…. Que je saches, Guéant n’est pas candidat ?

  17. luci2

    Tiens v’la aut’chose !
    A propos ,rappelez vous l’hélico en panne lors de la campagne du candidat balladur..;et l’arrivée « miraculeuse » de Mm Lacaille..etc..(belle soeur de M Tron)
    Comme quoi…Hein ???

  18. Bigeard

    Ah ben didon :
    Je croyais qu’il était mort le petit URVOAS : il y a bien longtemps que l’on ne l’avait plus entendu sur son « grand copain DSK.
    Par ailleurs, il a fait fort (et vite) le diradjoint de C.G. en répondant à ce MQR dès juillet 2001 (pour une demande de mai 2011. Il est très fort !
    Tant qu’à faire : il y a un autre de copain de DSK que l’on n’entend plus (CARAMELIS je crois, ou plutôt CAMBADELIS) et qui parlait du feu nucléaire (que le PS va allumer avec les Verts).

  19. Bigeard

    ET EN PLUS VOICI DE LA LECTURE POUR MR URVOAS :
    «  »Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais !
    « En face, François Hollande est un homme honnête dans ses convictions, dans son engagement, dans son parcours »

    Et si l’on en croit un site Internet dont l’information n’a jamais été démentie (à ma connaissance), FH gagne un peu plus de 30 000 € par mois, c’est à dire grosso modo 30% de plus que le Président de la République. Personnellement, cela ne me gêne pas que FH gagne bien sa vie ; il a certainement des qualités que n’a pas le commun des mortels. Ce qui est gênant, c’est que ces messieurs, dont leur porte-parole – j’allais dire leur héraut (ou Ayrault ? :) – passent leur temps à fustiger les riches, alors que la majorité des dirigeants PS sont pour le moins financièrement à l’aise et les rares qui ne le sont pas encore aspirent à le devenir :). On rappellera que c’est bien FH qui avait qualifié de « riches » les gens qui gagnent plus de 4000 € par mois. Même quand on a fait de brillantes études, on n’est pas à l’abri de sortir des co… Aussi grosses que soi. Heureusement, FH a maigri dans l’intervalle :).
    Comment l’Etat peut-il faire 160 milliards d’économie par an.
    Pour mieux comprendre voilà quelques éléments : les dépenses publiques françaises représentent 56 % du PIB national, les dépenses publiques allemandes sont de 48 % du PIB national, l’écart en valeur est de 163 milliards € par an : « sur 10 ans c’est le montant de notre dette ». La France a 5,3 millions de fonctionnaires, l’Allemagne a 4,7 millions de fonctionnaires. Si la France appliquait le ratio fonctionnaires/nombre d’habitants de l’Allemagne, nous devrions avoir 3,5 millions de fonctionnaires. La Cour des comptes estime nécessaire de faire des économies de l’ordre de 60% et d’augmenter les recettes fiscales de 40%. Cela signifie ralentir les dépenses et amplifier la réduction des niches fiscales et sociales. La Cour insiste : le déficit des comptes sociaux est particulièrement injustifiable. Pour ceux qui ne le savent pas, le président de la Cour des comptes est Monsieur Didier Migaud et il est de socialiste.
    MM Rocard et Jospin ont eu en leur temps des marges de manœuvre (hausse du Pib de 3% et plus) pour faire les réformes de structures qui s’imposaient. Ils ne l’ont pas fait, Chirac n’a pas osé le faire non plus et c’est Sarkozy qui a récupéré la patate chaude et maintenant le rêve est fini, nous allons payer la note de 30 années de démagogie. Il faut également se souvenir que M. Mitterrand a encouragé la création de 330 000 postes dans la fonction publique au cours des 4 premières années de son premier septennat. Il faut se souvenir qu’en 30 années, l’emploi public a progressé de 36 % (emplois non productifs) tandis que l’emploi privé (productifs) ne progressait que de 18 à 19 %. Il faut se souvenir que la niche fiscale que constitue l’instauration des 35 heures coûte à l’État 22 milliards/an (baisse des charges).
    Ce n’est surement pas en faisant de l’anti capitalisme primaire comme le fait si bien M. Hamon qu’on va encourager des investisseurs à créer des emplois et ce n’est certainement pas en affaiblissant le secteur privé que l’on trouvera les moyens financiers pour faire face à notre dette. En deux mots, plus notre secteur privé s’affaiblira, plus l’Etat providence aura des difficultés à faire face à ses dépenses. » »

  20. RR

    Est-ce que c’était nécessaire de privatiser les autoroutes? La cour des comptes (Seguin, pas un homme de gauche) a publié un rapport. Secteur privé versus secteur public. Prix de vente à la hauteur des investissements? C’est mieux pour l’économie quand c’est au privé? Plus productif. Il y a plus d’esprit d’initiatives.
    Public improductif et privé productif. Vous simplifiez.
    Une école privée est plus productive qu’une école publique?

    Une clinique privée est plus productive qu’un hopital public?

    Une société de protection privée est plus productive qu’une force de police publique.

    Les laboratoires de recherche de Servier sont plus productifs que l’INSERM?

    Oui à un secteur privé poussé par l’innovation. Mais, il y a aussi des situations de rentes dans le privé, avec des blocages liés aux réseaux de relation.

  21. Audibert

    Les chiffres que vous avancez sont faux car vous comparez des structures institutionnelle différentes ; d’un coté vous ajoutez des fonctionnaires et des agents de services publics, et de l’autre vous ne comptez pas les employés publics des landers. Comment comptez vous les personnel de statut privé sous délégation de services publics ? ILs ont un statut privé mais payés avec les deniers publics. Comment comptez vous les agents de France Telecom sous statut public, et ceux de France telecom sous statu privé ? Tout ceci manque de rigueur pour être crédible.
    Quant au plafonnement du revenu des élus, vous n’avez pas l’air de savoir qu’il est à 1,5 fois l’indemnité de base. on est loin des 30 000€. Renseignez vous, si vous voulez être crédible.

  22. luci2

    Affligeant de noircir de la sorte un (voire LE ) Meilleur expert financier mondial de l’heure.
    Ce qu’il « a fait » ?
    Et vous?
    C’est du ressort privé et d’ailleurs ,ni police,ni PERSONNE,n’en sait RIEN, ni ne se cachait dans l’armoire…

  23. nico

    Il et bien dommage de publier ces énormités indécentes!c’est vrai que pendant que les gens sont occupés à lire ces réactions de droite bornée,le gouvernement peut nous préparer un avenir où les restos de coeur existeront encore au moins 5 ans si on ne barre pas la route à ces guignols fantoches soutiens de Sarkozy

  24. Bigeard

    Je vous invite à lire le rapport parlementaire sur le financement par l’argent public des syndicats de fonctionnaires (réservoir principal d’électeurs – E.N., fonction publique, etc… – du PS)en particulier les Cheminots qui nous pourissent la vie tout au long de l’année (mais surtout au meilleur moment bien sûr : les fêtes) avec leurs grèves à répétition et dont voici un extrait :  »
    Selon une estimation de 2010 basée sur un rapport dans deux départements, les moyens seraient de 250 euros par an et par agent. Rapportée à l’ensemble de la fonction publique, l’enveloppe atteindrait 1,3 milliard d’euros. «De nombreux agents publics, intégralement déchargés de service, sont de fait à la disposition des organisations en tant que permanents sans cadre de droit le prévoyant», relève le rapport. Il fait état de personnels «assez voire très nombreux mis à temps plein à la disposition des syndicats, CE et des fédérations professionnelles (près de 200 à la SNCF, 35 permanents et 47 personnels de secrétariat à EDF)». «Soumis à des règles de transparence minimalistes», les CE bénéficient de versements financiers «considérables», ajoute le texte qui fait référence aux soupçons sur la gestion d’un CE de la SNCF. D’autres CE (Air France, RATP, EDF) ont vu leur gestion critiquée, des cas toutefois très rares proportionnellement au nombre de CE.
    Voilà où va notre argent ce qui ne dérange ABSOLUMENT PAS le PS et ses soutiens.
    Il y a aussi un autre point important : celui de l’aide médicale d’état avec des informations intéressantes à
    lire (tout ce système soutenu par Réseau Education Sans Frontière) :

    « L’A M E: à quoi ça sert?

    > L’AME permet ainsi de couvrir le tourisme médical aux frais du contribuable.
    > > Laurent Lantieri, le grand spécialiste français de la greffe du visage, a confié son agacement :
    > > Soigner les étrangers en cas d’urgence ou pour des maladies contagieuses qui pourraient se propager me paraît légitime et nécessaire.
    > > En revanche, je vois arriver à ma consultation des patients qui abusent du système.»

    >
    > > Claudine Blanchet-Bardon, spécialiste des maladies génétiques de la peau, voit débarquer des patients AME venus du bout du monde :
    > > Ils arrivent clandestinement ici, restent tranquilles pendant trois mois et débarquent à ma consultation avec leur attestation AME, accompagnés d’un interprète.
    > > L’interprète, lui, ils le payent. »

    >

    > Un cancérologue raconte :
    > > Nous avons des patients qui vivent en Algérie et qui ont l’AME. Ils viennent en France régulièrement pour leur traitement, puis repartent chez eux.
    > > Ils ne payent que l’avion…

    >
    > > Un médecin raconte :
    > > Des femmes sans-papiers peuvent faire valoir leurs droits à des traitements d’aide médicale à la procréation.
    > > Chaque tentative de fécondation in vitro (FIV) coûte entre 8000 et 10.000€. »
    > > Les seules conditions requises pour obtenir l’AME sont 3 mois de résidence en France et des ressources inférieures à 634€ par mois.
    > > Les demandeurs étant hors-la-loi, le calcul des ressources relève de la fiction et malgré cela la CPAM délivre le sésame.> >
    > > Depuis deux ans, la facture de la couverture médicale des sans-papiers s’envole.
    > > Son rythme de progression est trois à quatre fois supérieur à celui des dépenses de santé de tout le pays: + 13% en 2009 (530 millions d’euros pour 210.000 bénéficiaires) et + 17% au début de cette année.
    > > De toute évidence, l’enveloppe de 535 millions d’euros prévue en 2010 sera largement dépassée
    > > Pour l’an prochain, ce sont 588 millions d’euros que Bercy a mis de côté pour l’AMEsoit, à peu de chose près, le montant des recettes fiscales que le gouvernement veut récupérer sur les mariés/pacsés/divorcés, ou encore le coût global du bouclier fiscal.
    > > L’Aide Médicale d’Etat finance des cures thermales et le trafic du Subutex

    >
    > > Le député Thierry Mariani interrogé sur l’AME répond:
    > > L’Aide médicale d’Etat est nécessaire pour des motifs humanitaires : il est normal qu’un étranger en danger grave immédiat soit soigné dans notre pays.
    > > Mais ce que je veux, c’est en limiter les dérives. Ces deux dernières années, les dépenses de l’AME ont augmenté quatre fois plus vite que celles du régime général, soit 17% et ces dix derniers mois, accrochez-vous, elles ont augmenté de 66% en Île de France.
    > > On ne peut pas expliquer aux bénéficiaires du régime général que l’on cesse de rembourser certains de leurs médicaments pour tenir les 3% d’augmentation tout en maintenant l’AME, qui coûte 100 millions d’euros, au profit d’étrangers en situation illégale !
    > > Par ailleurs, il n’est pas juste non plus qu’un Français paye un forfait hospitalier et pas un immigré illégal. »

    Réfléchissez pour 2012 avant de défendre les idées du PS.

  25. FLL

    Vu l’heure tardive à laquelle vous postez vos messages, nous jugerons vos commentaires outranciers comme résultant d’une consommation excessive d’alcool. Si ce n’est pas le cas, il faudra veiller à consulter…

  26. François FONTAINE

    Monsieur,

    à propos de l’affaire de l’attentat de Karachi M. GUEANT a déclaré « Je dis qu’il y a beaucoup trop d’amalgames, beaucoup trop d’insinuations, beaucoup trop d’approximations, qui sont graves et qui pervertissent notre vie démocratique. Nous avons la chance d’avoir une justice en France, faisons-lui confiance et ne faisons pas les procès dans la presse ou dans les communiqués ».

    Je constate que ce sieur GUEANT préconise une chose mais fait son contraire. En tout état de cause, ni lui, ni Mrs GAUDIN ( le préfet de police de Paris)et SARKOZY ne sont dignes de confiance.

  27. Bloggy Bag

    Après les dernières révélations sur le Sofitel, les sarkozystes sont aux abois et prêts à dire n’importe quoi pour détourner l’attention. Même si ce contrôle existait, ce qui ne semble pas le cas, il ne révélerait rien ni d’illégal ni d’immoral puisqu’à l’époque DSK habitait à côté du bois de Boulogne. Alors Guéant doit soit accuser une bonne partie du XVIème arrondissement de Paris d’on ne sait quoi, soit trouver autre chose pour éviter une enquête parlementaire sur le rôle joué par les services de l’Etat dans l’affaire DSK.

    Au risque de me répéter et puisque les services de l’État semblent de plus en plus impliqués dans l’affaire DSK, je crois qu’il est nécessaire que l’A.N. mette en place une commission d’enquête pour savoir si oui ou non des fonctionnaires ont fait ou participé à quelque chose d’illégal dans l’affaire du Sofitel.

  28. Bloggy Bag

    Amusante sentence moraliste… J’ignore si ce jour là DSK a eu droit à un PV pour avoir grillé un feu, mais ce que nous constatons tous c’est que la justice clôt les affaires les unes après les autres en ce qui le concerne et qu’elle a bien du mal à ouvrir des enquêtes sur ce qui ressemble chaque jour un peu plus à des affaires d’État.

    La morale petite bourgeoise s’offusque de la vie privée d’un homme et feint d’ignorer les vrais crimes.
    Cela me rappelle une histoire de sage, de doigt et de lune…

  29. Bigeard

    Les médias, à 95% de tendance gauche (bobos bien sûr)aussi bien télévisuels (il n’y avait qu’à regarder le sieur DEMORAND, actuel directeur de Libération (votre journal a priori)lors de ses émissions C/Politique) que de la presse écrite,font le nécessaire pour détourner les électeurs des réalités du pays qui attire tant d’immigrés à cause des prestations sociales généreusement accordées sans aucun contrôle avec le droit au logement et le droit à l’inscription scolaire. : à votre avis qui doit payer pour tout cela ? sdans insi que la problème

  30. Bigeard

    Les médias, à 95% de tendance gauche (bobos bien sûr)aussi bien télévisuels (il n’y avait qu’à regarder le sieur DEMORAND, actuel directeur de Libération (votre journal a priori)lors de ses émissions C/Politique) que de la presse écrite,font le nécessaire pour détourner les électeurs des réalités du pays qui attire tant d’immigrés à cause des prestations sociales généreusement accordées sans aucun contrôle avec en supplément le droit au logement et le droit à l’inscription scolaire.
    A votre avis qui doit payer pour tout cela ? Et bien ce sont nos impôts à nous tous les vrais Français mais cela ne semble pas un roblème pour vous.

  31. Tanguy Prigent

    @Bigeard

    Hé bien Monsieur! Pas de limites pour vous dans les propos qui précèdent. Triste de lire cela mais sans doute nécessaire pour constater le niveau de délabrement de la pensée politique d’une certaine droite. Et parce que votre pseudo me le suggère forcément, les propos qui traînent sur certains sites d’anciens parachutistes suite au transfert des cendres du Général Bigeard aux Invalides et de la décoration par Le Président de la République du Commandant Hélie de Saint-Marc de la Grand Croix de la Légion d’Honneur) ont atteint un niveau de veulerie inimaginable. Mon père, ancien résistant, ancien officier parachutiste, 4 guerres à son actif et que je n’ai jamais entendu prononcer un mot de haine ou de xénophobie de sa vie aurait honte de gens comme vous!

  32. Bigeard

    Et la pensée germanophobe de certains leaders de la gauche, que vous soutenez je suppose,
    vous dérange-t-elle ? Quelle est votre avis sur leur point de vue ?

  33. M.A

    Mais!!Sarko pendant la campagne de 2007 tenaient des propos autrement plus germanofobe…n’ayez pas la mémoire sélective..

  34. Bigeard

    Je vous invite à lire mes précédents posts pour vous enquérir de la dérive de notre système social très généreux envers ceux que vous êtes prêt à accueillir chez vous . Ne venez pas pleurer si nous rejoignons la Grêce dans quelques années.

  35. jm

    Aucunement, JJU ne défend le comportement de DSK ans son article, relisez le bien. Il remet simplement en cause la crédibilité de la parole du ministre de l’intérieur. L’amalgame est facile et alimente préciémment les théories fachisantes de tout poil.

    Le rôle de l’opposition, et particulièrement du secrétaire national à la sécurité au PS est bien d’évoquer les comportements troublants de M. GUEANT…

  36. Tanguy Prigent

    Zorro est arrivé… mais quand il aura compris le Zorro que la bêtise humaine est infinie il arrêtera peut-être de faire le Don Quichotte en face de ce genre de commentaire inepte. Moi je préfère les germanophobes aux arabophobes. Et je suis terrophile!

  37. Steph

    Agitation de caricatures : 48 postes ! Théâtre de Guignols, marionettes…ça marche à tous les coups…

  38. Merluchon

    Bonsoir, une amie m’adresse ce texte, partageons le si vous le voulez bien ! Méditons sur lui et essayons malgré tout de passer une bonne nuit ! Mireille Nous y sommes Par Fred Vargas Nous y voilà, nous y sommes. Depuis cinquante ans que cette tourmente menace dans les hauts-fourneaux de l’incurie de l’humanité, nous y sommes. Dans le mur, au bord du gouffre, comme seul l’homme sait le faire avec brio, qui ne perçoit la réalité que lorsqu’elle lui fait mal. Telle notre bonne vieille cigale à qui nous prêtons nos qualités d’insouciance, nous avons chanté, dansé. Quand je dis « nous », entendons un quart de l’humanité tandis que le reste était à la peine. Nous avons construit la vie meilleure, nous avons jeté nos pesticides àl’eau, nos fumées dans l’air, nous avons conduit trois voitures, nous avons vidé les mines, nous avons mangé des fraises du bout monde, nous avons voyagé en tous sens, nous avons éclairé les nuits, nous avons chaussé des tennis qui clignotent quand on marche, nous avons grossi, nous avons mouillé le désert, acidifié la pluie, créé des clones, franchement on peut dire qu’on s’est bien amusés. On a réussi des trucs carrément épatants, très difficiles, comme faire fondre la banquise, glisser des bestioles génétiquement modifiées sous la terre, déplacer le Gulf Stream, détruire un tiers des espèces vivantes, faire péter l’atome, enfoncer des déchets radioactifs dans le sol, ni vu ni connu. Franchement on s’est marrés. Franchement on a bien profité. Et on aimerait bien continuer, tant il va de soi qu’il est plus rigolo de sauter dans un avion avec des tennis lumineuses que de biner des pommes de terre. Certes. Mais nous y sommes. A la Troisième Révolution. Qui a ceci de très différent des deux premières ( la Révolution néolithique et la Révolution industrielle, pour mémoire) qu’on ne l’a pas choisie. « On est obligés de la faire, la Troisième Révolution ? » demanderont quelques esprits réticents et chagrins. Oui. On n’a pas le choix, elle a déjà commencé, elle ne nous a pas demandé notre avis. C’est la mère Nature qui l’a décidé, après nous avoir aimablement laissés jouer avec elle depuis des décennies. La mère Nature, épuisée, souillée, exsangue, nous ferme les robinets. De pétrole, de gaz, d’uranium, d’air, d’eau. Son ultimatum est clair et sans pitié : Sauvez-moi, ou crevez avec moi (à l’exception des fourmis et des araignées qui nous survivront, car très résistantes, et d’ailleurs peu portées sur la danse). Sauvez-moi ou crevez avec moi Évidemment, dit comme ça, on comprend qu’on n’a pas le choix, on s’exécute illico et, même, si on a le temps, on s’excuse, affolés et honteux. D’aucuns, un brin rêveurs, tentent d’obtenir un délai, de s’amuser encore avec la croissance. Peine perdue. Il y a du boulot, plus que l’humanité n’en eut jamais. Nettoyer le ciel, laver l’eau, décrasser la terre, abandonner sa voiture, figer le nucléaire, ramasser les ours blancs, éteindre en partant, veiller à la paix, contenir l’avidité, trouver des fraises à côté de chez soi, ne pas sortir la nuit pour les cueillir toutes, en laisser au voisin, relancer la marine à voile, laisser le charbon là où il est, attention, ne nous laissons pas tenter, laissons ce charbon tranquille récupérer le crottin, pisser dans les champs (pour le phosphore, on n’en a plus, on a tout pris dans les mines, on s’est quand même bien marrés). S’efforcer. Réfléchir, même. Et, sans vouloir offenser avec un terme tombé en désuétude, être solidaire. Avec le voisin, avec l’Europe, avec le monde. Colossal programme que celui de la Troisième Révolution. Pas d’échappatoire, allons-y. Encore qu’il faut noter que récupérer du crottin, et tous ceux qui l’ont fait le savent, est une activité foncièrement satisfaisante. Qui n’empêche en rien de danser le soir venu, ce n’est pas incompatible. A condition que la paix soit là, à condition que nous contenions le retour de la barbarie une autre des grandes spécialités de l’homme, sa plus aboutie peut-être. A ce prix, nous réussirons la Troisième révolution. A ce prix nous danserons, autrement sans doute, mais nous danserons encore. Fred Vargas Archéologue et écrivain

  39. Merluchon

    Quand l’ex-patron de Jérôme Kerviel prévoit l’Apocalypse:
    Jean-Pierre Mustier n’était pas réapparu en public depuis le procès de l’ex-trader. Lors d’un colloque à l’Ecole des mines, ce haut dirigeant de la Société Générale, aujourd’hui chez Unicredit a stupéfait son auditoire en s’abstenant de toute langue de bois sur la gravité de la crise financière.
    « Nous sommes tout prês d’une grande révolution sociale », lance encore celui qui est devenu en 2011 patron de l’activité de Banque de Financement et d’Investissement (BFI) d’Unicredit, banque italienne qui a annoncé 10 milliards d’euros de pertes pour le seul troisième trimestre.
    http://www.challenges.fr/finance-et-marche/20111205.CHA7793/quand-l-ex-patron-de-jerome-kerviel-prevoit-l-apocalypse.html

  40. Pnyx

    56 commentaires sur ce post et un seul sur « Responsabilité civile du Président ». Et bien, bravo ! Intéressez-vous à la politique avec un grand « P » comme le fait notre député plutôt qu’aux histoires de comptoir.

  41. Ronan

    Quand on voit les soutiens de DSK….cela donne autant peu envie de voter pour le Ps que pour l’UMP

  42. Pierig

    Quelle que soit la réalité de ces faits et de ces contrôles d’identité, Claude Guéant n’a pu en avoir connaissance qu’au travers de ses fonctions de ministre de l’Intérieur ou de secrétaire général de l’Elysée.
    Il en fait état maintenant publiquement.
    Pourquoi personne n’évoque-t-il la violation du secret professionnel ?

  43. selene

    Il est indispensable , pour arriver à contrôler l’ opinion, de maintenir la stratégie du choc autour de l’ affaire DSK, peu importe que ce qui est avancé soit exact ou pas.

Comments are closed.

Facebook

Twitter