La polémique de la journée a tourné autour de la manifestation devant l’ambassade des Etats Unis et même François Fillon a – fort imprudemment – choisi d’y apporter sa voix.

Personnellement, je ne veux retenir de cette histoire que trois leçons :

– D’abord, la vigilance sur la radicalisation de certains mouvements doit être constante. Dans une note publiée par la Fondation Jean Jaurès, en janvier dernier j’avais souligné que notre organisation actuelle n’est pas optimale. Ainsi à ma connaissance l’actuelle « sous direction à l’information générale » suit de manière superficielle ces questions. Le plus souvent, ces sujets n’intéressent guère les directeurs départementaux de sécurité publique qui  ont, depuis 2008, sous leur tutelle les anciens « RG« . Qu’on en juge : quel est l’intérêt – en matière de sécurité de l’Etat – de l’une des dernières études demandées aux SDIG départementaux (18 octobre) porte sur « les professionnels de la santé psychiatrique » ?

– Ensuite, dans le cas particulier de la manifestation parisienne, la Direction du Renseignement de la Préfecture de Police semble avoir convenablement anticipé l’évènement. Des manifestants étaient annoncés, en terme certes moins nombreux. Jamais l’ordre public ne fut sérieusement perturbé et on n’a pas enregistré de dégradations de bâtiments (6 policiers ont néanmoins été blessé). Et au fur et à mesure, le dispositif policier a été renforcé permettant les interpellations puisque la manifestation n’avait évidemment pas fait l’objet d’une déclaration préalable par ses organisateurs.

– Enfin, l’initiative de ces manifestants religieux comme celle de ces intégristes catholiques qui tentèrent, il y a quelques temps, de perturber des représentations théâtrales sont inquiétantes. La violence religieuse n’est pas plus acceptable que celle des voyous qui brûlent des véhicules ou caillassent les pompiers. Je ne doute pas de la détermination du gouvernement à la combattre.

    7 commentaires

  1. baillergeau

    les voyoux sont des voyoux, nos intégrisques catho sont parfaitement identifiés et dans ces deux cas la police sait faire. Pour les salafistes et les wahhabits, nous avons affaire à des individus que la majorité des musulmans a la crainte en raison de leur fanatisme moyenâgeux et de leurs relations avec des Etats dont il serait grand temps de se désengager sur le plan de la fourniture de carburant et de la livraison d’armes.

  2. Nat

    Effectivement, ces manifestants n’avaient du se déclarer au préalable en Mairie. Ils auraient du. Les lois de notre République s’appliquent à tous et pas seulement à ceux qui la respectent. Aussi, il est vrai que cette réaction est puérile et qui plus est délictueuse dans certains pays par les dégradations qu’elle entraîne.
    Mais…l’humour n’a jamais servi personne lorsqu’il a une visée de destruction de l’autre, de réglage de comptes et de bêtise pour rester polie. La liberté de s’exprimer, de créer, d’imaginer doit être protégée mais la volonté délibérée de nuire en utilisant certaines de ces libertés peut être combattue. Bref, amis de « you tube » et autres canaux , un peu plus de culture et de connaissance vous inviteraient au respect.

  3. derf

    Honte a vous de relancer la polémique sur le droit de vote des etrangers dans ce contexte. Quand on voit ce déferlement d’islamistes haineux, je ne vois vraiment pas l’interet de monter les français les uns contre les autres, vous feriez mieux de veiller a ce que votre gouvernement réduise ses dépenses plutot que de matraquer les retraités avec de nouveaux impots.

  4. pierre

    « matraquer les retraités avec de nouveaux impots »

    les retraités aisés !

    la dépense , c’est de l’investissement,
    mais certains n’aiment pas que les pauvres investissent , mais pourquoi ?

  5. pierre

    question :
    pourquoi l’intégrisme ou le fanatisme soi-disant religieux ?
    un engagement de contestation que le politique n’arrive pas à satisfaire ?

  6. baillergeau

    Un petit retour en arrière montre que le principe de « prudence préventive » nous aurait privé des meilleurs d’entre nous.Je ne vois que les tribunaux pour mettre un peu d’ordre, mais comme c’est avec leurs gros sabots qu’ils agissent, c’est à eux d’être prudents !

  7. evening gowns uk

    You could definitely see your skills in the work you write. The sector hopes for even more passionate writers like you who are not afraid to say how they believe. Always go after your heart. “Everyone has his day and some days last longer than others.” by Sir Winston Leonard Spenser Churchill.

Votre e-mail ne sera pas publié.

Facebook

Twitter